APF France Handicap : pour une France accessible à tous (2/2)
Crédit photo : Steve Morgan / Wikipédia

APF France Handicap : pour une France accessible à tous (2/2)

Second temps aujourd’hui de notre dossier sur les questions de mobilité et d’accessibilité, à l’occasion de la journée mondiale consacrée à ces sujets chaque 30 avril.

Pour rappel, en amont de cette journée mondiale, l’APF France Handicap organise cette semaine des actions partout en France, y compris en région Paca et dans Hautes-Alpes.

Hier, Catherine Duroc, la représentante départementale de l’association, nous a éclairé sur les difficultés d’accessibilité des commerces et autres établissements recevant du public.

Aujourd’hui, voyons ce qu’il en est des transports en commun. Qu’est-ce qui est proposé par les différents opérateurs pour faciliter les déplacements des personnes dites à mobilité réduite ?

Commençons par les trains. Catherine Duroc dresse un constat sévère.

Catherine Duroc suggère de prendre exemple sur le service d’assistance qui existe en Italie, avec des agents dédiés, qui se déplacent d’une gare à l’autre, en fonction des besoins exprimés par les réservations. Une souplesse et un service qui font défaut dans les TER circulant dans les Hautes-Alpes.

Heureusement, l’accès aux cars de ligne et aux bus urbains est plus simple.

Pour alerter les élus régionaux sur ces problèmes d’accès aux transports pour les personnes en situation de handicap, une manifestation est organisée demain (jeudi) à Marseille.

Cet article a 1 commentaire

Les commentaires sont fermés.