APF France Handicap : pour une France accessible à tous (1/2)
Crédit photo : PxHere

APF France Handicap : pour une France accessible à tous (1/2)

Ce vendredi 30 avril sera la journée mondiale des mobilités et de l’accessibilité. A cette occasion, l’APF France Handicap lance une semaine d’actions partout en France.

L’objectif de l’APF est d’interpeller les décideurs et d’inviter tout un chacun à s’engager aux côtés de l’association pour demander une France accessible. Pour cela, trois temps d’actions sont organisés en région PACA.

Hier (lundi) à Manosque, un groupe a parcouru la ville pour en vérifier l’accessibilité de façon concrète et pragmatique sur la voirie, les trottoirs, les passages piétons. Les résultats seront communiqués à la commune.

Demain (mercredi), c’est à Gap que ça se passe. Un diagnostic sera remis en préfecture sur l’accessibilité aux établissements recevant du public, et notamment les commerces. Catherine Duroc, la représentante départementale de l’APF, précise le cadre législatif en  la matière.

Dans les Hautes-Alpes, il existe 235 établissements de ce dernier type. Entre novembre 2019 et février 2020, l’APF en a visité une centaine pour en évaluer l’accessibilité aux personnes à mobilité réduite.

Les conclusions de cette enquête seront remises en préfecture demain (mercredi). A cette occasion, les représentants de l’APF pointeront aussi une difficulté constatée avec un bailleur social qui gère trois bâtiments à Gap.

Et bien sûr, impossible de parler de la mobilité sans évoquer l’accès aux transports en commun. Ce sera le sujet du troisième temps de cette semaine d’action. Il se tiendra jeudi à Marseille. On en reparle en détail dans nos éditions de demain (mercredi).

Cet article a 1 commentaire

Les commentaires sont fermés.