Atlas de l’anthropocène à la Passerelle

Atlas de l’anthropocène à la Passerelle

canards en plastique et moustique tigre pour expliquer le changement climatique

Pour cette fin de semaine, le théâtre la Passerelle à Gap vous propose deux conférences théâtralisées pour vous instruire et vous divertir en même temps.

A partir d’expériences scientifiques, le comédien et géographe Frédéric Ferrer a dessiné des cartographies qui emmènent le public dans la contrée des hypothèses, là où le loufoque et le plausible sont parfois difficiles à discerner.

Philippe Ariagno, le directeur de la scène nationale de Gap, a été séduit.

« A la recherche des canards perdus » sera donnée demain soir/aujourd’hui (jeudi) à 19h.

Et samedi toujours à 19h, autre cartographie, et autre animal.

De très bons moments que vous aurez la chance de vivre si vous avez déjà votre billet, car les deux représentations de ces cartographies affichent quasiment complet. Mais tentez votre chance, il y a toujours des désistements de dernière minute.