Expulsion du Refuge Solidaire : le compte à rebours est lancé

Expulsion du Refuge Solidaire : le compte à rebours est lancé

Les occupants du refuge solidaire de Briançon sont sous la menace d’une expulsion. La communauté de communes du Briançonnais leur a donné deux mois pour évacuer les lieux.

Le couperet est tombé ce lundi 14 septembre lors d’une réunion entre les responsables de l’association Refuges Solidaires et le nouveau président de la comcom du Briançonnais, Arnaud Murgia. Ce dernier n’a pas souhaité renouveler la convention liant les deux structures depuis juillet 2017, et qui a permis en trois ans d’héberger 10 000 personnes exilées dans les locaux de la rue Pasteur, attenants à la MJC-Centre social. Depuis le mois de juin dernier, l’association occupe donc les lieux sans autorisation.

Lors de la réunion de ce lundi, Refuges Solidaires espérait trouver un terrain d’entente avec Arnaud Murgia pour une nouvelle solution d’hébergement d’urgence. Peine perdue, regrette Philippe Wyon, membre du conseil d’administration de l’association.

L’association a jusqu’au 28 octobre pour évacuer les lieux, mais a fait savoir au président de la comcom qu’elle ne quitterait pas les locaux tant qu’elle n’aurait pas d’autre moyen d’hébergement.

Chez Refuges Solidaires, ce qui émerge c’est donc un sentiment de solitude quant à l’accueil humanitaire, face aux autorités qui se renvoient la balle.

La mauvaise nouvelle s’ajoute aux difficultés déjà rencontrées par le Refuge Solidaire, à savoir une fermeture imposée jusqu’à samedi suite à la détection de cas de covid-19 la semaine dernière, et un afflux très important de personnes exilées qui dépasse les capacités du lieu. L’association a lancé un SOS, si vous souhaitez apporter de l’aide ou des dons, vous pouvez contacter collectifrefugesolidaire@gmail.com.

Le site de Refuges Solidaires : https://refugessolidaires.wordpress.com/

Cet article a 1 commentaire

Les commentaires sont fermés.