Hautes-Alpes : près de 200 personnes sans-abris en hébergement d’urgence
Crédit photo : Ben_Kerckx / Pixabay

Hautes-Alpes : près de 200 personnes sans-abris en hébergement d’urgence

Jusqu’à la fin de la période hivernale, au 31 mars, l’accueil en hébergement d’urgence des sans-abris est inconditionnel. Dans les Hautes-Alpes, depuis une dizaine d’années, c’est l’APPASE qui gère la ligne du SAMU Social, le 115.

Ce numéro gratuit peut être composé par toute personne qui cherche un hébergement en urgence. La suite de la procédure est décrite par Jean-Daniel Belmonte, chef de service du pôle hébergement, logement et accueil d’urgence à l’antenne haut-alpine de l’APPASE, l’Association Pour la Promotion des Actions Sociales et Éducatives.

À la date du mardi 5 janvier, 192 personnes étaient logées dans des hébergements d’urgence dans les Hautes-Alpes grâce à l’APPASE. Au total, environ 300 personnes bénéficient de ce dispositif durant une période hivernale.

C’est un public très varié qui compose le 115, avec de nouvelles évolutions constatées ces dernières années.

Cet hiver, l’APPASE doit en plus gérer une autre difficulté : le COVID-19. On retrouve Jean-Daniel Belmonte.

Le 115 est un numéro d’urgence gratuit, accessible 24 heures sur 24, pour toute personne sans-abri, qui est prise en charge inconditionnellement d’ici au 31 mars.