Marianne Muller et ses étudiants en concerts sur les ondes de la RAM
Marianne Muller et ses étudiants seront en concert radiophonique dans le cadre de la résidence d'artistes organisée à Ancelle par l'Espace culturel de Chaillol.

Marianne Muller et ses étudiants en concerts sur les ondes de la RAM

Vendredi 23 avril, la RAM diffuse un concert radiophonique en partenariat avec l’Espace culturel de Chaillol, à partir de 18h45. Au programme, un quatuor de viole de gambe accompagné d’un chanteur.

Cette fois-ci, c’est un quatuor de viole de gambe accompagné d’un chanteur contre tenor qui est en résidence à la salle des fêtes d’Ancelle. Une formation originale donc, qui met à l’honneur un instrument peu connu du grand public, mais qui invite à la poésie. On écoute à ce propos Marianne Muller, violiste et enseignante au conservatoire de Lyon.

Pour cette semaine de résidence organisée par l’Espace culturel de Chaillol, Marianne Muller est accompagnée de trois étudiants pratiquant la viole de gambe, Layal Ramadan, Nathan Gaillard et Pauline Chiama, et qui forment donc le quatuor, ainsi que d’un chanteur contre tenor, Nicolas Kuntzelmann. Ils travaillent, ensemble, un répertoire majoritairement anglais, qui va de la fin du 16è siècle jusqu’à la deuxième moitié du 17è. La plupart des pièces sont ce qu’on appelle en anglais des « consorts songs », « songs » pour « chansons » et « consorts » qui signifie « se mettre ensemble ». Nicolas Kuntzelmann nous en dit plus à ce sujet.

À l’arrivée, un ensemble de violes de gambe qui dialoguent entre elles et qui donnent une richesse musicale très forte à laquelle s’ajoutent des textes d’époque très poétiques. Parmi les interprètes qui sont mis à l’honneur, on retrouve John Dowland, Tobbias Hume ou encore William Byrd. Des compositeurs très connus à leur époque et que le quatuor souhaite aujourd’hui faire redécouvrir.

Le concert sera diffusé le vendredi 23 avril sur les ondes de la RAM à partir de 18h45, en partenariat avec l’Espace culturel de Chaillol.