Railcoop : une coopérative pour rouvrir les petites lignes de train
Crédit photo : PxHere

Railcoop : une coopérative pour rouvrir les petites lignes de train

Un service ferroviaire conçu et réfléchi collectivement, pour faire revivre par exemple des liaisons actuellement désertées par la SNCF : c’est l’ambition de la société coopérative Railcoop.

L’ouverture à la concurrence du transport ferroviaire est actée, en France, depuis ce début d’année. Et elle fait émerger de nouvelles idées. Railcoop est ainsi née il y a deux ans, avec l’objectif de favoriser une mobilité décarbonée dans les territoires ruraux.

L’originalité de cette initiative : profiter de l’intelligence collective d’associations de défense de lignes, de collectivités locales, et de simples particuliers, grâce à la forme d’une société coopérative d’intérêt collectif (SCIC). C’est ce qu’explique Alexandra Debaisieux, Directrice Générale Déléguée de Railcoop.

Railcoop prévoit d’ouvrir sa première ligne fin 2021. Il s’agira de fret, entre Figeac (Lot) et Toulouse. Quant aux premiers voyageurs, ils pourront monter dans un Lyon-Bordeaux direct, via le massif central. Une ligne aujourd’hui délaissée par la SNCF.

Mais comment Railcoop pourrait atteindre un équilibre financier sur cette liaison, là où l’opérateur historique a abandonné ? Réponse d’Alexandra Debaisieux.

Quid des Hautes-Alpes, et de l’étoile de Veynes ? C’est à l’étude, selon Alexandra Debaisieux.

Si vous souhaitez donc participer au projet Railcoop, c’est simple : il ne vous reste plus qu’à rejoindre les plus de 3 150 sociétaires.

D’autant que la société a besoin d’atteindre un capital social d’1,5 million d’euros pour pouvoir obtenir sa licence d’opérateur ferroviaire. À l’heure actuelle, le compteur a dépassé le million d’euros, et Railcoop espère parvenir à son objectif en mars prochain. Autre étape administrative encore à franchir : le certificat de sécurité, en cours d’élaboration.

Pour plus d’informations, rendez-vous sur le site de la coopérative, et aussi dans notre Mag diffusé ce lundi 25 janvier.