Retenue de Serre-Ponçon : “Il y a un savoir-faire sur le remplissage”

Retenue de Serre-Ponçon : “Il y a un savoir-faire sur le remplissage”

Élément indispensable à une bonne saison estivale pour de nombreux professionnels du tourisme, le remplissage du lac de Serre-Ponçon a été très satisfaisant cet année.

Remplie à ras bord très tôt dans l’été, la retenue EDF de Serre-Ponçon a en effet affiché une cote proche de l’optimum durant juillet et août, avec un niveau à 777,75 m aujourd’hui, soit 2,25 m en dessous de l’optimum de 780 m. Il faut pour cela remercier les précipitations abondantes ou régulières, et les modestes prélèvements vers l’aval. Les détails avec Franck Belotti, directeur d’exploitation Durance-Verdon chez EDF.

Si le lac peut sembler extraordinairement rempli cette année, la situation n’est pourtant ni exceptionnelle ni courante, selon EDF. Chaque été est très différent : ainsi, à la même date en 2018, le lac était 50 cm en-dessous de l’optimum, en 2019 il était 7 m en-dessous, et cette année 2 m en-dessous.

Cette fluctuation de la cote s’explique par sa forte dépendance à la nature, via les apports en pluie et en neige, et via les besoins en irrigation. Ainsi, la gestion du remplissage de la retenue est toujours un véritable challenge, souligne Franck Belotti.

Franck Belotti se félicite de ce haut niveau, qui a participé selon lui à la relance économique et au développement du territoire en cette période post-confinement, et qui est rassurant vis-à-vis des probables fortes demandes en électricité cet hiver.

Pour suivre l’évolution de la cote du lac :

http://www.smadesep.com/cms/index.php/la-cote-du-lac/