Sans-abri : quelles solutions pendant le confinement ?

Sans-abri : quelles solutions pendant le confinement ?

« Restez chez vous », c’est le mot d’ordre absolu en cette période de confinement généralisé. Mais comment faire quand on n’a pas de « chez soi » où se réfugier ?

200 000 personnes sans domicile fixe en France, dont un quart sont des mineurs, 2 millions de personnes en grande précarité. Ces chiffres prennent un nouveau retentissement dans la période actuelle où chacun doit rester confiné chez soi. Pour que le confinement soit possible aussi pour ceux qui n’ont pas de toit, l’Union Syndicale Solidaires 05 demande « l’ouverture en urgence de lieux de mise à l’abri pouvant protéger les personnes n’ayant aucun lieu de confinement possible ».

Dans les Hautes-Alpes, c’est le SIAO qui gère la situation. Karine Gonsolin, travailleuse sociale, précise les missions de cette structure.

Un des centres d’hébergement du département, est La Cordée à Gap. Karine Gonsolin en est la coordinatrice. Elle explique comment la situation actuelle y est gérée.

Le numéro d’urgence pour les personnes en précarité est le 115. Selon Karine Gonsolin, les appels portent actuellement sur des demandes d’hébergement, mais aussi sur une demande d’écoute et d’humanité.