Illusions perdues :  le roman de Balzac passe à la scène
llusions perdues : le roman de Balzac passe à la scène

Illusions perdues : le roman de Balzac passe à la scène

Un grand moment de théâtre en perspective cette fin de semaine : la Passerelle à Gap accueille « Illusions perdues », la nouvelle création de Pauline Bayle.

La jeune et talentueuse metteuse en scène s’était fait remarqué du public gapençais avec « Iliade » et « Odyssée », accueillis il y a deux saisons à la Passerelle. Cette fois, elle s’est emparée du « roman monstre » de Balzac (700 pages!) et en livre une adaptation pour la scène.

« Illusions perdues » a été écrit il y a 180 ans maintenant, mais les sujets qu’ils abordent trouvent toujours écho dans nos préoccupations actuelles. Philippe Ariagno, le directeur de la Passerelle, en est convaincu.

La metteuse en scène Pauline Bayle s’est livrée à un minutieux travail d’adaptation. La pièce qu’elle propose se veut fidèle à l’esprit balzacien et suit au plus les péripéties et déconvenue du héros Lucien de Rubempré. Elle explique quels partis pris de mise en scène elle a choisi.

Illusions Perdues, d’après Balzac, dans une adaptation et mise en scène de Pauline Bayle, c’est jeudi et vendredi à la Passerelle à Gap.