Sécheresse : Le bassin Drac-Gapençais en alerte renforcée

Sécheresse : Le bassin Drac-Gapençais en alerte renforcée

La préfecture des Hautes-Alpes a placé le bassin du Drac-Gapençais en situation d’alerte sécheresse renforcée.

Le comité départemental sur la sécheresse s’est réuni la semaine dernière. Conclusion : la baisse régulière des débits observés sur les cours d’eau depuis début juillet et l’absence de pluie dans les prévisions météorologiques des prochains jours justifient de durcir les restrictions de l’usage de l’eau.

Les agriculteurs ont ainsi l’obligation de réduire leurs prélèvements d’eau de 40 % sur le Drac-Gapençais, 20 % sur les autres bassins. D’autre part, l’irrigation est interdite en journée, de 9h à 19h. Des restrictions qui ne concernent toutefois pas les cultures arrosées par micro-aspersion ou par goutte à goutte, qui sont plus économes en consommation d’eau.

Christian Hubaud, conseiller départemental délégué à l’agriculture et aux forêts, comprend ces restrictions, mais tient à rappeler que l’agriculture n’est pas l’activité la plus gourmande en eau dans les Hautes-Alpes. L’agriculture représente en effet 20 % de la consommation totale, derrière l’industrie et les collectivités, chacune à 40 %. Christian Hubaud estime qu’il est impératif que chaque secteur révise sa copie en matière de consommation d’eau, pour limiter les dégâts causés par ces épisodes de sécheresses. Voici ce que le département a déjà engagé pour l’agriculture.

Autre piste pour se prémunir de ces situations de sécheresse, Christian Hubaud préconise une augmentation de la réserve en eau.

Enfin du côté de la chambre d’agriculture des Hautes-Alpes, le président Eric Lions souhaite qu’une indemnisation puisse être apportée aux agriculteurs dont les récoltes sont impactées par la sécheresse.

A lire aussi :

https://www.ram05.fr/wordpress/cote-du-lac-de-serre-poncon-faut-il-sinquieter/
https://www.ledauphine.com/hautes-alpes/2019/08/24/secheresse-alerte-renforcee
Fermer le menu